En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités

Le dispositif "quart d'heure de lecture"

Par CARINE HORSOT, publié le jeudi 2 septembre 2021 09:42 - Mis à jour le jeudi 2 septembre 2021 16:27
youtube-playlist-video-pljcv9pgull74h1gqypbifjvqcgym0mqnj--1875.jpg

Le collège met en place un nouveau dispositif cette année : "Le quart d'heure de lecture". Découvrez en cinq questions de quoi il s'agit...

 

QUOI ?

 

Le principe est que toutes les personnes présentes au collège, élèves ou membres du personnel, arrêtent chaque jour leurs activités pour lire dans le silence pendant un quart d'heure. Il s’agit donc d'un temps quotidien, partagé collectivement, de lecture personnelle. Le texte lu est librement choisi.

 

QUI ?

 

Tout le monde : élèves, professeurs, AED, personnels de direction, personnels de l'administration, agents...

 

POURQUOI ?

 

Une demande institutionnelle :

Le "quart d'heure de lecture" fait partie de la priorité « Lire » de la Politique nationale d’éducation artistique et culturelle : « Une approche renouvelée de la lecture pour soi en tant que plaisir personnel et partagé est encouragée. Un soutien est apporté à la découverte par les élèves de textes et d’auteurs ainsi que des métiers de la chaîne du livre. « Le quart d’heure de lecture » dans les écoles et les établissements scolaires doit être généralisé. »

Constat effectué au sein du collège :

Une baisse importante des habitudes de lecture chez de nombreux élèves depuis le premier confinement. Au niveau du CDI, les professeurs documentalistes ont constaté pour l'année 2020-2021 une baisse importante à la fois des emprunts et de la lecture sur place, comparé aux années précédentes. Cette baisse s'effectuant parallèlement à une hausse des demandes d'utilisation des écrans. Les professeurs de français ont également remarqué une baisse d'attractivité des projets lecture proposés, en particulier du Prix littéraire du collège.

Des intérêts multiples :

  • Une découverte ou redécouverte de la lecture plaisir, car il ne s’agit pas de lire pour lire mais d'accompagner les élèves à trouver des ouvrages qu'ils prennent plaisir à retrouver lors de ce rendez vous. Les livres ne sont plus synonymes de devoirs scolaires, mais deviennent des compagnons que l’on retrouve tous les jours.
  • L'instauration ou la restauration d'habitudes régulières de lecture.
  • Un enrichissement de la maîtrise du vocabulaire et de la langue française.
  • Un apaisement de certaines tensions liées à la longue journée sans pause ou sans sas, ni pour les élèves, ni pour les adultes. Ce temps permet à chacun, une fois le temps de lecture passé, de reprendre son travail dans un état d’esprit plus serein, plus posé et concentré. Le climat scolaire et la concentration sont ainsi améliorés.
  • Un nouveau temps culturel partagé par tous ; un renforcement du sentiment d'appartenance à une communauté ; une relation enseignants-élèves revisitée.

 

QUAND ?

 

Ce temps commun de lecture a lieu les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 13h20 à 13h34. Les horaires du collège ont été modifiés afin de prendre en compte ce quart d'heure dans la journée. Tous les cours ont ainsi été raccourcis de deux minutes, afin de ne pas toujours impacter les mêmes matières. Les horaires de début et de fin de journée n'étant pas modifiés, le dispositif n'a aucune incidence sur les transports scolaires. Les externes, par contre, devront être de retour dès 13h15, heure de la sonnerie.

 

COMMENT ?

 

Le professeur en charge de la classe pour la première heure de l'après-midi va chercher sa classe dès 13h15 pour effectuer le quart d'heure de lecture dans sa salle avant l'heure de cours habituelle.

Chacun, élève ou adulte, prend dans son sac le document qu'il avait prévu pour ce moment. Tous les types de lecture sont acceptés : romans, bandes dessinées, mangas, magazines… (excepté les cours et les manuels scolaires). Il est donc demandé aux élèves d'avoir en permanence un livre dans leur sac, personnel ou emprunté au CDI. Ils peuvent notamment venir en emprunter un au CDI durant la pause déjeuner de 12h30 à 13h15. Les professeurs documentalistes peuvent les y conseiller dans leurs choix.

Pour pallier les oublis, des caisses de livres et de périodiques sont mises à disposition dans les salles (provenant du CDI ou de dons). Mais ce système ne permettant pas de donner l’envie de lire un livre de manière suivie, les prêts anticipés et l’apport d’un livre personnel sont à privilégier.

L'objectif de ce dispositif étant de concilier lecture et plaisir, aucun élève ne sera sanctionné s'il ne dispose pas d'un livre ou ne souhaite pas lire à chaque séance. Seuls le silence et le respect de la lecture des autres est obligatoire.

 

SOURCES (pour en savoir plus)